Impression offset

Il existe diverses méthodes d’impression dont la plus connue est sans doute l’impression numérique. À sa suite vient l’impression offset. Cette dernière stratégie d’impression est très appréciée pour son efficacité. Mais elle offre aussi des avantages en matière d’économie lorsque la quantité des imprimés est importante. La particularité technique de l’impression offset se situe dans la manière dont les images sont transférées sur le papier. Le transfert s’effectue par l’intermédiaire d’un cylindre offset recouvert par un blanchet (feuille de caoutchouc).

Caractéristiques et procédé de l’impression offset

« Offset » est un terme en anglais que l’on pourrait traduire littéralement par le mot « reporter ». Cela définit très bien l’impression offset étant donné qu’elle consiste à reporter une image sur un support et en se servant d’un outillage avancé. Contrairement à d’autres méthodes d’impression sur papier, au moment d’imprimer en offset, un blanchet entre toujours en jeu étant disposé sur un cylindre offset.

Impression sans gâche d’encre

La plaque offset en aluminium est celle qui reçoit de l’encre. Cette plaque subit au préalable un report des zones qui devront être imprimées. Il s’agit là d’un procédé de photographie. On peut imaginer l’image d’un calque qui reproduit sur la plaque les contours des images qu’il faudra imprimer sur le papier). La zone dépend donc de la mise en page. Ainsi, lorsque l’encre arrive sur la plaque, elle ne s’étendra que sur les zones dites positives (les zones imagées). Les zones restantes attireront l’eau et repousseront l’encre. De là vient la grande économie d’encre qui rend l’impression offset si appréciable. Surtout lorsque le nombre d’exemplaires à traiter est très élevé.

Les rouleaux encreurs poursuivent ainsi leur travail d’encrage et de mouillage de la plaque offset, tout en sachant que l’encre sera récupérée par le blanchet qui recouvre la plaque. Ce sera au tour du blanchet d’apposer l’encre sur le papier, tout en faisant une correction des imperfections éventuelles trouvées sur la surface à imprimer. L’offset est donc spécialement recommandée pour les impressions sur des surfaces planes. Il est ainsi capable de produire d’excellents rendus et des qualités d’impression hautement professionnelles.

Plusieurs variétés de produits obtenues par impression offset

L’impression offset est une méthode d’impression jugée très souple, et tout à fait indiquée pour le traitement en imprimerie de divers types de produits :

  • Les publications : magazines, journaux, brochures, affiches, catalogues, livres, documents publicitaires ;
  • Les emballages : impression sur cartons, sur emballage en papier, impression d’étiquettes et de timbres, etc.

Les supports sur lesquels l’impression offset est possible doivent être plans. Ils ne doivent pas posséder de creux ni de courbes, mais ils vont au-delà du papier. Il peut donc s’agir de carton, de métal, de polymère, de plastique, entre autres. La variété de produits de communication pouvant être ainsi obtenue est très large. Toujours avec des coûts de plus en plus bas en fonction de nombre d’exemplaires à imprimer.

GL Associés propose également de l’impression d’affiches sur Paris par impression offset jusqu’à un certain format.

Différentes catégories de presses offset

Même si l’impression offset est le procédé le plus couramment retrouvé dans les imprimeries, les types de presses offset ne sont pas toujours les mêmes. Il en existe diverses sortes, dont la presse rotative. Celle-ci est le plus souvent utilisée lorsqu’il est question d’imprimer les pages d’un magazine ou d’un quotidien. Les feuilles ont dans ce cas la particularité d’être imprimées dans une longue bande de papier continue. Cette bande fera ensuite faire l’objet d’une séparation de pages par la méthode du massicotage.

La presse feuille à feuille

Il y a également la presse feuille à feuille. Celle-ci qui se distingue par un regroupement des feuilles en paquets lors de la soumission dans l’imprimante. La presse feuille à feuille en offset utilise en général la méthode de l’offset nappe. Les feuilles à imprimer se suivent sur la table de marge, l’une étant légèrement placée au-dessus de l’autre.

Les avantages de l’impression offset

Lorsque le volume d’impression est très élevé, l’impression offset est une méthode parfaite pour produire des impressions de qualité, et c’est pour cela d’ailleurs que les imprimeries en font leur principal procédé. La qualité des rendus n’a absolument rien à envier aux autres formes d’impression lorsqu’il est question de travailler sur des surfaces lisses et planes (autrement, il faudra recourir à l’héliogravure), en vue de la production de supports marketing et commerciaux.

L’offset supporte l’impression d’une grande variété de produits, avec des tirages aussi nombreux que rapides n’ayant pas besoin d’un mouillage de grande envergure. L’encre est également économisée, et les imprimés en offset ont tendance à sécher très rapidement puisqu’ils ne contiennent que très peu d’eau.

Ce n’est pas un hasard si les imprimeries les plus qualifiées préfèrent l’impression offset pour satisfaire leurs clients. Elle offre tous les avantages de qualité de rendu, de rapidité d’exécution et de séchage qu’il faut pour fournir un excellent travail d’impression ainsi que des livraisons dans les délais. L’offset est une méthode éprouvée durant plusieurs années et qui a été adoptée pour ses performances hors du commun, et pour la prise en charge de divers types de travaux d’impression.